Règlement bio 2022 : une quinzaine de textes pour une seule et même nouvelle règlementation bio !

Publié le : 7 janvier 2021

L’agriculture biologique est régie depuis 1991 par une réglementation européenne. Après plusieurs années de révision, de nouvelles règles vont s’appliquer au 1er janvier 2022 pour les producteurs et productrices bio.

Règlement de base, acte d’exécution, acte délégué… La nouvelle règlementation bio sera composée d’un corpus de près d’une quinzaine de textes règlementaires. Cette nouvelle architecture un peu complexe est la conséquence du processus de décision européen, qui diffère d’un type de texte et d’un sujet à l’autre. Voici quelques repères pour vous y retrouver.

@Hannah Alkadi La nouvelle règlementation bio de 2022 : une sorte de poupée russe.

La base de la nouvelle règlementation bio : le règlement (UE) 2018/848

Le règlement (UE) 2018/848 est le règlement de base qui édicte les principes généraux et les règles principales de l’AB.

Ce texte confère aussi à la Commission européenne le pouvoir d’adopter des règles détaillées sur certains sujets spécifiques. Il liste les sujets précis pour lesquels un pouvoir est accordé à la Commission européenne d’adopter des actes secondaires (soit des actes délégués, soit des actes d’exécution) pour venir préciser, compléter ou modifier ce texte de base.

Ce règlement 2018/848 a fait l’objet de longues négociations entre le Parlement européen, le Conseil des ministres européens de l’agriculture et la Commission européenne. Il a finalement été officiellement adopté le 30 mai 2018.

Son entrée en vigueur initialement prévue le 1er janvier 2021, a finalement été repoussée au 1er janvier 2022, principalement à cause du retard pris dans la négociation des actes secondaires qui a été amplifié par les blocages dus à l’épidémie de COVID-19. Ce décalage d’un an a été acté via le règlement (UE) 2020/1693 du 11 novembre 2020, qui liste l’ensemble des dates et échéances du règlement de base qui ont été décalées d’un an.

De nombreux actes d’exécution et actes délégués complètent ou modifient le règlement de base

Pour certains sujets techniques, le Parlement et le Conseil des ministres ont accordé à la Commission européenne le pouvoir d’adopter des textes pour approfondir les règles générales mentionnées dans le texte de base. A l’heure où paraît cet article, seul un petit nombre d’actes secondaire a déjà été adopté. Près d’une dizaine doivent encore être négociés et validés courant 2021 !

Règles de production agricole :

Le règlement délégué (UE) 2020/427 (adopté en janvier 2020) modifie l’annexe II du règlement de base 2018/848 :

  • En production végétales sur la partie relative aux graines germées,
  • En apiculture sur la partie relative au nourrissage des ruches,
  • En aquaculture sur la partie relative aux juvéniles aquacoles.

 

Le règlement d’exécution (UE) 2020/464 (adopté en mars 2020) complète le règlement de base en ajoutant des règles détaillées relatives à :

  • l’élevage d’animaux terrestres et aquacoles,
  • les modalités de reconnaissance rétroactive de la période de conversion,
  • la transformation des denrées alimentaires et des aliments des animaux,
  • les bases de données que les Etats membres doivent mettre en place pour renseigner la disponibilité des intrants biologiques (matériel de reproduction des végétaux, animaux bio et juvéniles aquacoles).

Attention – Report d’un an : Ce règlement d’exécution a été partiellement modifié par le règlement d’exécution (UE) 2020/2042 (adopté en décembre 2020) qui liste les dates et échéances du règlement 2020/464 qui ont été décalées d’un an.

 

Le règlement délégué (UE) 2020/1794 (adopté en septembre 2020) modifie l’annexe II du règlement de base pour ce qui concerne le matériel de reproduction des végétaux en conversion et non biologiques (les semences et les plants).

 

Le règlement délégué (UE) 2020/2146 (adopté en septembre 2020) complète le règlement de base pour ce qui a trait aux règles de productions exceptionnelles (notamment l’octroi de dérogation en cas de circonstances catastrophiques, de type sécheresse par exemple).

 

D’autres actes secondaires relatifs à la production biologique sont toujours attendus – comme sur l’utilisation du matériel hétérogène de reproduction des végétaux, les annexes sur les fertilisants & pesticides utilisables ou encore l’étiquetage par exemple.

 

Règles de contrôles :

Les négociations sont toujours en cours

 

Règles de commerce avec les pays tiers :

Les négociations sont toujours en cours

Les fiches règlementation FNAB pour clarifier les règles pour chaque production

La FNAB travaille à la réalisation de fiches réglementation qui regroupent, pour chaque production végétale et animale, l’ensemble des règles disséminées dans tous ces règlements. Ceci afin de faciliter l’appropriation et la diffusion des nouvelles exigences règlementaires pour les productrices et producteurs bio.

Ces fiches règlementation seront bientôt disponibles et téléchargeable sur ce site : rubrique « le cahier des charges ».

En attendant, armez-vous encore d’un peu de patience : nous sommes dépendants de la publication des nombreux règlements secondaires (une dizaine doit encore être adoptée en 2021 !).