Campagne de commercialisation des pommes et poires bio (2018-2019)

Publié le : 12 décembre 2018

La FNAB publie des notes de conjoncture qui apportent une information adaptée aux besoins des agriculteurs et de leurs organisations économiques pour mieux se situer sur les marchés biologiques. Retour sur la campagne de commercialisation des pommes et poires bio 2018-2019.

Les notes de conjoncture de la FNAB sont conçues pour apporter une information aux agriculteurs et à leurs organisations économiques pour mieux se situer sur les marchés biologiques. Elles sont éditées sur le lait, les grandes cultures, les fruits à pépins et les pommes de terre bio de consommation.

Cette lettre d’info « fruits à pépins bio » pour la campagne 2018/2019 est construite à partir de la réunion biannuelle de suivi de campagne organisée par la FNAB. Le 15 octobre 2018, des arboriculteurs bio des différents groupements régionaux du réseau FNAB et des organisations économiques de producteurs bio se sont réunis pour faire le point sur la campagne en cours.

Retrouvez les lettres d’info de la campagne passée en cliquant ici

Démarrage de campagne (4e trimestre 2018)

La campagne de production 2018/2019 marque un retour à la normale après 2 ans de conditions climatiques difficiles. Le volume total de pomme est en légère hausse par rapport à 2017 pour atteindre 83 000 T (22 500 T en conversion). La hausse des volumes en conversion sur le marché est particulièrement importante dans la partie Sud-Est et Sud-Ouest (Occitanie). La production en Nouvelle-Aquitaine devrait en revanche connaître une baisse de 40 % des volumes, malgré une bonne floraison. La qualité du fruit cette année est dans l’ensemble satisfaisante avec un bon rendement moyen, malgré quelques problèmes de conversation et de petits calibres. Au niveau des ventes et des prix, les opérateurs notent un très bon démarrage de campagne, dû notamment à la pénurie des pommes stockées de ce début d’année 2018 dans un contexte de demande soutenue.

La campagne pour la poire suit une tendance similaire à la pomme concernant l’augmentation de la production et du volume de conversion. Le volume total de poire sera en hausse par rapport à 2017 pour atteindre 17 400 T (8 000 T en conversion). La qualité des poires est bonne dans l’ensemble à part en région PACA et dans le Nord de la France où elle est affectée par une pression modérée de tavelure. Les prix de septembre pour la poire bio se situent dans la normale, avec une moyenne de 1.88 €/kg (fourchette comprise entre 1,35 € et 2,20 €, le prix moyen est calculé sur les chiffres annoncés par les participants à la réunion téléphonique de campagne pommes/poires). De bonnes ventes à la récolte ont été réalisées au niveau national mais des risques de baisse des prix se font depuis sentir, en région PACA notamment.

Pour en savoir plus sur l’évolution des surfaces de pommes poires bio, les volumes, téléchargez la note de conjoncture complète :