Bio en Grand-Est, naissance d’une commission PPam Bio

Publié le : 11 mai 2021

Un succès pour les producteurs en PPAM Bio du Grand-Est

La création d’une commission PPAM au sein de Bio en Grand-Est est validée depuis le 3 mars dernier. La demande a été portée par Sonia Meirhaeghe, productrice en PPAM à Feuges (10), présidente du GAB10 et administratrice à Bio en Grand-Est. En 2019 puis en 2020, une trentaine de producteurs ont initié la création d’un groupe d’échanges PPAM à l’échelle de la région Grand-Est. Les producteurs et productrices ont pu exprimer  leurs attentes de structuration dans le cadre d’une filière en développement notamment à travers le nombre de personnes en installation, la diversification des fermes spécialisées Grandes cultures vers un atelier PPAM et une demande en demi-gros croissante. En Février 2021, la rencontre avec William Marotte, Président de la Sicarappam et Coralie Pireyre, chargée de mission PPAM et commercialisation à la FRAB AURA (Auvergne-Rhône Alpes) a débouché sur la création de la commission régionale. Cet élan est complété par le souhait de se structurer en GIEE et la concrétisation d’une liste PPAM d’échanges pour les producteur-trices Bio de la région.

La formation organisé en partenariat avec la Sicarappam a su aborder et approfondir des thèmes filière et techniques : histoire de la Sica, structuration, fonctionnement, gestion humaine, matérielle et commerciale, qualité des plantes, intégration des nouveaux cueilleurs et/ou producteurs cultivateurs, opportunités de développement et contraintes, forces de la Sica, regard de la Sica sur la filière, regards croisés d’un cueilleur et d’un producteur de PPAM, statut du cueilleur. Ce temps fort a favorisé un retour sur les travaux de structuration menés en région AURA ainsi que sur les réflexions sur les actions à mener en région Grand-Est.

Nous avons besoin d’être identifiés, représentés, avec le constat par exemple de disparités sur l’installation – équivalent « SMI » présent en Alsace et pas ailleurs en Grand-Est.

 

Article rédigé par Carole Tonin
carole.tonin@biograndest.org