Les aides à la bio

Aides à destination des producteurs bio et en conversion

Les aides conversion et maintien

Ces aides directes destinées aux producteurs bio et en conversion sont mises en place dans le cadre des programmes de développement ruraux régionaux (PDRR). Ces programmes s’insèrent dans le second pilier de la politique agricole commune, pilier du développement rural.

Les condition de ces aides et leur mise en œuvre varient selon les régions.

Les aides régionales dans les PDRR

Au sein des programmes de développement ruraux régionaux (PDRR), d’autres aides sont accessibles aux producteurs avec parfois, selon les arbitrages régionaux, un fléchage prioritaire pour les projets en agriculture biologique. Il s’agit des aides aux investissements, aides à l’installation, aides à la certification…

Le Crédit d’impôt bio

L’État a également mis en place un crédit d’impôt Bio à partir de 2006 pour les producteurs dont le chiffre d’affaire en bio représente au moins 40% du chiffre d’affaire total de l’exploitation. Des règles de cumul avec les aides PAC doivent cependant être respectées.

D’autres dispositifs existent localement

Les collectivités locales disposent de plusieurs outils qu’elles peuvent activer. Ces dispositifs peuvent prendre la forme d’aides directes aux producteurs ou de mesures d’accompagnement au changement de système ou à la structuration de filières.