Par où commencer ?

Vous êtes porteur d’un projet pour une installation en agriculture biologique ? Le chemin vers l’installation est un parcours riche en rebondissements ! Démarches, foncier, adéquation du projet et de la vie personnelle, techniques de production… les questions que vous vous posez sont nombreuses. Voici quelques pistes pour vous orienter.

Construire votre projet

« En pleine reconversion professionnelle, j’envisage de m’installer en agriculture, par où commencer ? » « Je ne sais pas vers quelle production orienter mon projet, comment choisir ? » « Transformation ? vente directe ? débouchés en circuit long ? J’hésite… » « J’hésite à m’installer en bio » « Dois-je m’installer seul ou en GAEC ? »

La définition de votre projet d’installation doit se faire progressivement. Votre projet va évoluer au fil de vos rencontres, de vos expériences, de vos formations.

Pour vous informer, il est essentiel de prendre contacts avec les groupements locaux afin de profiter – sur le terrain – des visites de fermes et du réseau des producteurs bio en place. A partir de ces rencontres, vous pourrez mieux vous rendre compte des réalités de la production en agriculture biologique. Les échanges avec des producteurs bio déjà installés sont une clé pour la construction d’un projet équilibré.

En savoir plus sur l’accompagnement.

De même, n’hésitez pas à consulter les ouvrages génériques sur la bio, la presse spécialisée de la filière agrobiologique ou les guides spécifiques liés à l’installation en bio, disponibles sur votre région et/ou département.

Sur ce site, découvrez ce qu’est la bio, le cahier des charges bio, la structuration des filières, les pratiques et les actualités des différentes productions bio (grandes cultures, fruits, légumes, viticulture, PPAM, semences, lait, bovin-ovin viande, porcs, volailles, apiculture).

Renseignez-vous sur les formations qui accompagnent spécifiquement l’émergence des projets agricoles dans votre secteur.

Disponible pour vous accompagner dès le début de votre parcours, contactez également votre Point Accueil Installation (PAI) pour articuler au mieux les informations (générales et incontournables) sur la construction de votre projet d’installation avec celles (spécifiques et nécessaires) liés à votre projet bio.

En savoir plus sur le PAI et les étapes du parcours à l’installation

Vous former

« Vers qui me tourner pour suivre des formations adaptées à mon projet ? » « Je cherche une formation spécifiquement bio pour obtenir la capacité agricole»

L’agriculture biologique est abordée dans tous les cursus de formation. Il existe de plus en plus de formations qualifiantes à orientation « agriculture biologique » dispensées dans le cadre de l’enseignement agricole, en formation initiale et en formation continue.

Le réseau FORMABIO

Le réseau national FORMABIO s’est mis en place au sein de l’enseignement agricole, pour faciliter les échanges d’expériences, de supports et d’appui tout au long des cursus, des formations en agriculture biologique. N’hésitez pas à prendre contact avec l’un de ses animateurs pour disposer des informations sur les cursus biologiques existants.

Des formations complémentaires existent également dans votre département, portées par les structures professionnelles ; contactez-les pour connaître le catalogue des formations proposées. Selon vos besoins, ces sessions de formation trouveront naturellement leur place dans votre Plan de Professionnalisation Personnalisé.

« J’ai peur de me lancer directement » « J’ai besoin de tester mon projet avant de m’installer réellement »

Les stages, notamment dans le cadre du Plan de Professionnalisation Personnalisé (PPP) sont des moyens de se tester. Le salariat permet également d’appréhender de nombreuses facettes du métier. Pensez aussi aux espaces-test agricoles.

En savoir plus sur le test d’activité.

Trouver du foncier

 « Je suis hors cadre familial ou je ne reprends pas l’exploitation familiale, comment trouver des terres ? » « Faut-il chercher des terres déjà en bio ? »

Les réseaux de producteurs permettent d’entrer en contact avec des agriculteurs qui souhaitent transmettre leur exploitation. Les cafés installation, le Répertoire Départ Installation, les SAFER et le réseau Terre de Liens sont autant de solutions qu’il faudra explorer une fois le projet bien ficelé.

En savoir plus sur le foncier.

Financer votre projet

« Quel budget prévoir ? » «  Comment financer mon projet ? »

La réalisation d’un plan d’entreprise (PE) ou d’une étude de faisabilité équivalente est fortement recommandée, puisqu’elle permet de s’assurer de la viabilité du projet. Un plan d’entreprise est demandé à tout porteur de projet sollicitant la Dotation Jeune Agriculteur.

Outre la Dotation Jeune Agriculteur, différentes catégories d’aides pourront être prises en compte dans le plan de financement du projet. Un soutien spécifique est apporté aux installations en agriculture biologique.

En savoir plus sur le financement.