Projet Réseau Bio Climat : découvrez le bilan!

Publié le : 14 novembre 2022

Découvrez la synthèse finale du projet Réseau Bio Climat !

Le projet Réseau Bio climat a accompagné des agriculteurs, et des collectivités vers la résilience climatique durant trois ans. L’occasion de dresser le bilan de ce travail, qui donne des pistes de travail pour tous les acteurs de la transition agro-écologique.

 

Lancé en 2019, le projet national Réseau Bio Climat est porté par la FNAB et soutenu par le dispositif “Mobilisation Collective pour le Développement Rural (MCDR)” du Réseau Rural National. Le projet Réseau Bio Climat regroupe 11 partenaires et 2 experts sur
6 territoires en France. Son objet est de favoriser la diminution des émissions des gaz à effet de serre et l’adaptation au changement climatique des exploitations agricoles et des territoires.

Ce projet s’articule autour de trois axes de travail pour concrétiser la transition agricole et climatique à différentes échelles via la formalisation et le suivi de trois réseaux :
– un réseau de parcelles pour stocker du carbone dans les sols et améliorer sa fertilité ;

– un réseau de fermes pour renforcer la capacité d’adaptation du système de production

– un réseau de collectivités locales engagées en faveur de la transition agricole et climatique

Découvrez à travers la publication le bilan des trois axes du projet.

 

 

 

 

 

La force du projet réside dans la création de différents réseaux d’échanges multi-acteurs sur diverses thématiques. Sur la technique de stockage carbone en grandes cultures biologiques, et les améliorations des outils existants ; l’accompagnement des fermes qui veulent tendre vers une autonomie alimentaire et énergétique maximale ; l’accompagnement des collectivités dont les plans alimentaires, et énergie les incitent à se tourner vers des modes de productions biologiques et permettent de créer des filières bio territorialisées.

Au programme, 4 exemples de fermes pilotes accompagnées vers des pratiques de stockage carbone en grandes cultures biologiques, 4 fermes pilotes d’élevage laitiers accompagnées pour réduire leurs consommation d’énergie et favoriser leur autonomie alimentaire, 4 exemples de collectivités qui ont fait un bilan GES de leur agriculture locale et engagent des travaux sur la question du climat.

Bonne lecture!